Forêts, biens communs

Une proposition de loi en co-construction
Parmi les axes principaux qui devraient figurer dans la proposition de loi selon un communiqué transmis par le groupe de travail : l’arrêt des coupes rases, l’interdiction des pesticides et des arbres génétiquement modifiés, la limitation de la mécanisation, l’arrêt des grandes centrales à biomasse mais aussi le renforcement du service public forestier et l’amélioration des conditions de travail des ouvriers forestiers et bûcherons.

Cette proposition de loi s’articule en 5 axes :

  • Défendre l’écosystème forestier ;
  • Garantir un service public national forestier fort ;
  • Reconnaître la foret comme un puits de carbone indispensable dans la lutte contre le changement climatique ;
  • Relocaliser et développer des filières de transformation et d’utilisation locale du bois et améliorer nettement les conditions sociales des ouvriers forestiers ;
  • Reconnaître la forêt comme bien commun.https://foretsbienscommuns.fr/

à voir :